« Hartley, cœurs à vif » Deuxième saison de la série : Un institut classique, mais très spécial

Avec beaucoup de charme et de force, "Hartley, cœurs à vif" est une série conçue pour les adolescents qui offre à son jeune public ce qu'il demande : la joie, le conflit et le défi de l'établi

Hartley, cœurs à vif
Liv Altman Liv Altman

Hartley, cœurs à vif est une série jeunesse mettant en scène Ayesha Madon, James Majoos, Chloé Hayden et Asher Yasbincek entre autres jeunes acteurs. Il s’agit d’un remake de la série de 1994.

« Hartley, cœurs à vif » est une série australienne qui reprend la série mythique des années quatre-vingt-dix, la régénère et la modernise. Ne vous attendez pas à une série scolaire typique où, en fin de compte, tout n’est qu’une leçon moralisatrice déguisée pour nous faire comprendre que tout est correct et que les règles sont là pour une raison : « Hartley, cœurs à vif » est une série qui remet en question toutes ces règles actuelles, à partir de la jeunesse.

« Hartley, cœurs à vif » aborde, depuis la série classique de l’institut, des thématiques très modernes comme la lutte entre les sexes, la moralité dominante et comment cette rébellion sert, du moins, à remettre les choses en question et à dire que tout ne va pas bien.

Une série provocante, où les personnages peuvent se mettre à chanter dans une scène ou faire quelque chose d’absurde pour nous sortir, à chaque instant, du fil conducteur classique d’une série scolaire.

Une comédie, oui, mais aussi une réflexion sérieuse et drôle du point de vue de la jeunesse.

Si vous attendez une autre série idiote sur des adolescents idiots, cette série a beaucoup à enseigner.

Sur la série

Surtout, très amusante et qui cherche toujours à aborder des sujets d’actualité en mélangeant comédie et réalisme. « Hartley, cœurs à vif » est une série qui ne veut jamais perdre son touche réaliste, mais qui ne veut pas non plus perdre son esprit jeune et joyeux. Une série facile à regarder et extrêmement divertissante, surtout si vous êtes jeune.

Comparé à d’autres similaires : celle-ci gagne. Elle sait jouer sur le point de provocation et de réflexion, entre humour absurde et réalisme terrifiant, entre une situation dramatique et, dans la séquence suivante, revenir à la comédie. En ce sens, elle nous conduit adéquatement sur le terrain de l’émotion adolescente, où tout est comme des montagnes russes et où tout passe de la joie au bonheur en un instant.

Elle ne montre pas une proposition élaborée au niveau esthétique : le dynamisme de la narration compte plus que de réaliser l’approche parfaite qui enchante les amateurs de cinéma classique. Dans « Hartley, cœurs à vif », tout doit être rapide, vivant, joyeux, amusant et dramatique, et la narration est d’accord avec cela : elle raconte mille choses en peu de temps, mille histoires entrelacées sans perdre le fil ou le ton.

Notre avis

Oui, tout tourne autour du sexe et cela semble être la version australienne de cette série avec Gillian Anderson, mais « Hartley, cœurs à vif » a beaucoup à dire dans ses personnages bien dessinés et entrelacés.

Où regarder « Hartley, cœurs à vif »

Netflix

Étiqueté :
Partager cet article
Avatar de Liv Altman
Par Liv Altman Editor
Liv Altman est journaliste. Elle est critique de cinéma au Texas.
Laisser un commentaire