Prise au jeu (2024) : Une comédie romantique sur Netflix pour la Saint-Valentin avec Gina Rodriguez

Prise au jeu est un film réalisé par Trish Sie avec Gina Rodriguez. Avec Damon Wayans Jr., Tom Ellis, Augustus Prew, et Joel Courtney.

Dans le genre de la comédie romantique, il existe un sous-genre que nous pourrions appeler « régénération » : il s’agit d’un film avec un protagoniste (généralement masculin) qui ne croit pas en l’amour, le ridiculise et s’abstient de gestes sentimentaux… jusqu’à ce que Cupidon entre dans leur cœur et change leur perspective comme s’il s’agissait d’un conte de Dickens.

« Prise au jeu » est l’un de ces films charmants qui, comme d’habitude sur Netflix, suit une structure classique et, en l’adaptant aux temps modernes, fait presque la même chose, mais d’une manière légèrement différente : avec de nouveaux rôles de genre et maintenant le protagoniste est une femme jouée par Gina Rodriguez.

« Prise au jeu » est divertissant et varie légèrement la formule, en faisant des personnages secondaires plus qu’une simple décoration en termes de scénario, bien qu’en fin de compte il s’agisse d’une autre comédie romantique pour cette Saint-Valentin.

L’intrigue

Mack, journaliste sportif à New York, forme un groupe de quatre amis au sein du journal pour se soutenir mutuellement dans leurs relations amoureuses. Mais personne ne peut rester longtemps insensible à l’influence de l’amour, et elle va bientôt ressentir une attirance particulière pour l’un de ses collègues au sein de ce groupe curieux et amusant.

Critique du film

Regarder, se divertir et oublier : c’est ainsi que l’on pourrait résumer l’impact que « Prise au jeu » aura sur nos cœurs (célibataires ou non). Il s’agit d’un film facile à vivre, situé dans la ville des comédies romantiques par excellence (New York), avec deux protagonistes charmants qui sont peu à peu attirés l’un vers l’autre malgré tout.

Un peu de la même chose, un peu de ce que nous connaissons déjà des comédies romantiques sans grande ambition, mais qui (et justement à cause de ce manque d’ambition) ont rendu ce genre si populaire : elles sont faciles à regarder, ne posent pas de problèmes éthiques, et au bout de cinq minutes on est incapable de se rappeler de quoi elles parlaient parce qu’elles se ressemblent toutes trop.

« Prise au jeu » est un film techniquement bien fait : parfait en termes de production, avec toute une équipe de professionnels qui savent comment faire et qui l’exécutent sans faille, presque les yeux fermés. C’est un scénario qui s’écrit pratiquement tout seul et un film facile à jouer, car les personnages sont tellement prédéfinis qu’il n’y a pas grand-chose à inventer. Une bonne cinématographie, avec ces plans de Manhattan que l’on voit toujours au début de chaque comédie romantique. Une bonne production, car Hollywood sait encore faire des produits bien conçus.

« Prise au jeu » a quelques mérites en termes de scénario, notamment dans l’utilisation de presque cinq personnages principaux, bien que celui de Gina Rodriguez soit au centre de l’attention. Les dialogues sont bons, le film est légèrement audacieux quand il le faut et sait rester en permanence sur un terrain confortable.

Notre avis

Vous cherchez une comédie romantique pour la Saint-Valentin ? Oui, nous savions déjà qu’une plateforme comme Netflix ne pouvait pas manquer ce rendez-vous incontournable. Elle le fait avec « Prise au jeu » et le fait bien, avec style et sans trahir les règles du genre, en réalisant un autre produit commercial de qualité qui, sans offenser personne, n’arrivera pas à avoir un impact esthétique significatif sur quiconque.

Mais il obtient ce qu’il veut : un produit facile à consommer, qui se regarde facilement et s’oublie tout aussi facilement.

Où regarder « Prise au jeu »

Netflix

À propos de Gina Rodriguez

Gina Rodriguez
Gina Rodriguez

Gina Rodriguez, une actrice américaine exceptionnelle, a captivé le public par son talent, sa polyvalence et ses activités philanthropiques. Avec son sourire radieux et sa passion indéniable, Gina Rodriguez a laissé une marque indélébile sur l’industrie du divertissement. De son rôle décisif dans « Jane the Virgin » à ses performances captivantes dans des films comme « Annihilation » et « Miss Bala », Mme Rodriguez continue d’inspirer et de responsabiliser les autres grâce à son métier. Mais son impact s’étend au-delà de l’écran, puisqu’elle s’engage activement dans des efforts philanthropiques et défend des causes importantes. En savoir plus

Veronica Loop
Veronica Loophttps://medium.com/@veronicaloop
Veronica Loop est directrice générale de MCM. Elle est passionnée par l'art, la culture et le divertissement.
Contact : veronica (@) martincid (.) com
Articles connexes

Laisser une réponse

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles