in

Le ministère des Affaires étrangères thaïlandais déclare que la Thaïlande fait face fermement au COVID-19

To ensure all cases of infections can be accounted for, Thailand has put in place screening measures at all ports of entry.

BANGKOK, 27 mars 2020 /PRNewswire/ — Alors que la bataille livrée contre le COVID-19 continue de s’étendre à l’échelle mondiale, la Thaïlande fait également face à la situation d’une manière ferme et travaille sans relâche pour ralentir la propagation du coronavirus dans le pays, a déclaré le département de l’Information du ministère des Affaires étrangères de Thaïlande dans un communiqué.

Malgré les défis colossaux, la Thaïlande a acquis de l’expérience dans la gestion de situations épidémiques antérieures, de la grippe aviaire au SRAS et au MERS-CoV (coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient), en travaillant en étroite collaboration avec l’OMS et les pays de la région. L’OMS a reconnu que le système de santé publique thaïlandais réagit très rapidement, puisque l’indice de sécurité sanitaire mondiale (Global Health Security Index) 2019 de l’université Johns Hopkins place la Thaïlande au 6e rang des pays les mieux préparés au monde pour affronter une épidémie.

Lorsque la Chine a confirmé en décembre dernier de nombreux cas de pneumonie aux causes inconnues dans la ville de Wuhan, la Thaïlande était déjà en état d’alerte. Le ministère thaïlandais de la Santé publique (MOPH) a immédiatement mis en place un protocole de surveillance début janvier et a activé le centre des opérations d’urgence (EOC). La Thaïlande a été le premier pays à détecter un cas de COVID-19 en dehors des frontières de la Chine, qui était un cas importé de Wuhan.

Une équipe médicale du Centre des sciences de la santé pour les maladies infectieuses émergentes de la Croix-Rouge thaïlandaise, au sein de l’université de Chulalongkorn, a par conséquent pu détecter et, dans un premier temps, identifier le virus comme un coronavirus inconnu. Elle l’a gardé isolé et dès que la Chine a partagé le génome du COVID-19, l’équipe a confirmé que cela correspondait à ce coronavirus ? et a divulgué cette information sur-le-champ. Tous ces évènements se sont produits pendant les deux premières semaines de 2020.

wffsfdsfdsf Le ministère des Affaires étrangères thaïlandais déclare que la Thaïlande fait face fermement au COVID-19
To ensure all cases of infections can be accounted for, Thailand has put in place screening measures at all ports of entry.

Le Bamrasnaradura Infectious Diseases Institute (BIDI) du Département du contrôle des maladies (DDC), spécialisé en épidémiologie, a été chargé de prendre en main le traitement des patients et de mener des recherches sur le COVID-19. Le traitement des patients a été efficace jusqu’à présent et a donné un taux de guérison élevé.

En février, l’équipe de médecins de l’hôpital Rajavithi a adopté une méthode testée dans le traitement du COVID-19. La combinaison de médicaments contre la grippe (Oseltamivir) et anti-VIH (Lopinavir et Rotonavir) a permis de traiter avec succès des cas graves de COVID-19 en 48 heures. Bien qu’il soit à l’essai, le traitement a contribué à ouvrir la voie à de futures recherches sur les médicaments antiviraux pour traiter les patients

La Thaïlande peut effectuer des examens diagnostiques en laboratoire pour les cas suspects en l’espace de 24 heures. Les tests sont désormais disponibles dans tout le pays, et les autorités dotent de plus en plus d’établissements médicaux de la capacité d’effectuer des tests de diagnostic et de traiter les patients.

Pour augmenter la sensibilisation du public et communiquer les risques, le MOPH a tenu le public, l’OMS, l’ANASE (Association des nations de l’Asie du Sud-Est) et d’autres pays partenaires informés dès le début. Le public peut accéder aux informations sur les nouvelles mesures et les rapports sur la situation à travers des points presse quotidiens. Un site web dédié du MOPH, ainsi que des comptes Facebook et Twitter diffusent l’information simultanément. Une ligne d’assistance téléphonique est également disponible pour les demandes de renseignements.

De tels efforts ont permis à la Thaïlande de descendre progressivement dans la liste des pays comptant le plus grand nombre de personnes infectées en dehors des frontières de la Chine. Le pays travaille sans relâche pour veiller à ce que tous les cas puissent être comptabilisés, en dépit du nombre croissant de personnes infectées.

Le MOPH a également continué à mener énergiquement un système de traçabilité des contacts sur les personnes suspectées et leurs proches. Cela a permis aux autorités d’identifier les porteurs du COVID-19 avant l’apparition des symptômes et de les empêcher de propager le virus à leur insu.

Le dépistage a ensuite été amélioré dans des destinations touristiques prisées telles que Chiang MaiChiang Rai, Krabi et Phuket, ainsi que sur les personnes ayant été en contact étroit avec les voyageurs provenant des zones touchées par l’épidémie. Suite à ce système de dépistage, les cas de patients faisant l’objet d’une enquête (PUI selon l’anglais) ont nettement augmenté. Il est clair que les autorités thaïlandaises se dépensent sans compter.

La Thaïlande a également lancé des outils d’IA via des applications mobiles afin d’améliorer l’efficacité de la surveillance du COVID-19 et de créer une base de données complète facilitant l’évaluation des risques.

Alors que la situation se poursuit, les Thaïlandais doivent être prêts à continuer à mener leurs vies pendant la phase épidémique. Les autorités thaïlandaises ont déclaré la COVID-19 comme une maladie transmissible dangereuse afin de permettre aux responsables de la santé ayant une autorité légale de renforcer les mesures de précaution et d’appliquer des règles plus strictes si nécessaire. La Thaïlande va continuer à maintenir une communication ouverte avec le public, en toute confiance et toute transparence. Grâce à une collaboration étroite avec l’OMS et ses partenaires dans la région, à la vigilance et au niveau de préparation, nous sommes convaincus que la Thaïlande et le monde entier vont surmonter ensemble cette pandémie.

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/1136509/Thailand_COVID_19.jpg

rt Le ministère des Affaires étrangères thaïlandais déclare que la Thaïlande fait face fermement au COVID-19SOURCE Ministry of Foreign Affairs, Thailand

What do you think?

323 points
Upvote Downvote

Écrit par Susana Gil

Lifestyle and Fashion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.

Léonard Tsuguharu Foujita (1886-1968) Femme allongée, Youki. Estimation: £500,000 - 700,000.

Des ŒUvres Exceptionnelles De Zadkine Et Foujita Mettent En LumiÈRe La Vente D’Art Impressionniste Et Moderne De Bonhams

hjfghgfhygf Dessin Inédit de Victor Hugo  ‘Départ du Ballon’. Sotheby's Paris

Dessin Inédit de Victor Hugo ‘Départ du Ballon’. Sotheby’s Paris